Palais du Vizir

2/24/2024
Pas très sublime cette porte, elle fut pourtant sujette de respect et de crainte. Le grand-vizir se trouvait derrière, tandis que le sultan pouvait surveiller les allers et venus d’un kiosque (Alay Köşkü) situé juste en face, sur les remparts du palais de Topkapı. Les ambassadeurs étrangers n’étaient pas reçus au sérail pour les affaires de l’Etat, mais au palais du grand-vizir.