Mosquée de Kilic Ali Pacha

11/21/2017
Situé dans la place de Tophane, c'est un petit complexe se composant d'une mosquée, d'une école religieuse, d'un tombeau, d'une fontaine publique et d'un hamam. Il a été construit en 1581 par Architect Sinan sur les ordres d'amiral Kiliç Ali Pasa. Il est l'un des derniers projets des travaux postérieurs de Sinan d'architecte. Sinan étant le plus célèbre de tous les architectes de tabouret.
Selon le folklore Kiliç Ali Pasa a demandé au sultan Murat III de lui donner la terre pour construire une mosquée. Le sultan a répondu parce que Kiliç Ali Pasa était un si grand amiral qu'il devrait construire une mosquée en mer. Cela explique pourquoi le rivage de mer a été rempli et le complexe a été établi dans cette position. La mosquée est entourée par une grande cour et le domaine d'assemblée est couvert par un toit en pente, de découpages fleuris sur les trois portes du jardin intérieur. Il y a des vers de Quranic peints sur les panneaux en céramique au-dessus des fenêtres.

Dans le jardin est une fontaine avec huit colonnes de marbre et un dôme de bâche. La mosquée est basée sur une conception rectangulaire et est un plan agrandi de la mosquée de Haghia Sophia. Le dessus des fenêtres est orné par les tuiles et le plus grand dôme se repose sur quatre colonnes de marbre formées par jambe d'éléphant et est soutenu dans l'est et l'ouest par deux demi de dômes. Dans chacun des quatre coins un petit dôme est situé et les tuiles colorées avec des motifs de fleur décorent l'intérieur de la mosquée. Le plus grand dôme a vingt-quatre fenêtres et incluant ces derniers le bâtiment a un total de 147 fenêtres. En 1948, du 16ème la lanterne bateau de siècle qui a pendu du dôme principal a été déplacée au musée maritime. Du côté droit un minaret se lève avec le balcon. Le tombeau de Kiliç Ali Pasa est situé dans les revêtements de jardin à l'est. Par le jardin le mur faisant face à la rue est une fontaine. Le hamam du côté droit de la mosquée est toujours en service aujourd'hui. L'école est située du côté de mer du hamam.

Quartier de Tophane, Connue aussi sous le nom de mosquée de Tophane, elle est la plus ancienne du quartier de Galata. C'est une �uvre de l'incontournable architecte Mimar Sinan et date de 1580. Les bâtiments annexes sont composés d'une école religieuse (medersa), de fontaines (sebile), de tombes (türbe) et d'un hammam. C'est une copie réduite de Sainte-Sophie. Le dôme central est supporté par quatre colonnes. La cour de la mosquée est entourée de portiques où figurent de belles calligraphies.

Sous les Ottomans, il était de coutume qu'un brave guerrier ou un chef d'armée fasse construire sa propre mosquée après une ou plusieurs victoires. On se rendait devant le sultan qui, comme récompense, désignait l'endroit où allait être édifier le nouveau sanctuaire à la gloire de Dieu. L'amiral d'origine italienne, Kiliç Ali Pacha après s'être distingué dans plusieurs batailles navales, se présenta au palais. Pour des raisons que l'on ignore, le sultan le détestait, mais selon la tradition, ne pouvait lui refuser sa requête. Il lui dit donc : « Puisque tu es le maître de la mer, va donc construire ta mosquée sur la mer ». Il lui désigna le terrain marécageux de Tophane qui dut être complètement remblayé avant d'entreprendre les travaux. La mosquée est entourée d'un hammam, d'une école et d'une fontaine monumentale.



Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

Se il vous plaît sentir libre part de vos commentaires et questions :

"Mosquée de Kilic Ali Pacha" contenu lié à part sur ​​les médias sociaux;

WhatsApp Facebook Twitter Google+ LinkedIn Digg Pinterest Addthis